Accueil > L’univers et les inventions

L'univers et les inventions

Au début de sa carrière, Simone Baltaxé est d’abord une fresquiste. Une fresquiste, même lorsqu’elle travaille sur toiles, dans les choix de ses sujets très décoratifs – bal du 14-Juillet, marché aux bestiaux, lessiveuses – et par la construction de ses œuvres.

Organisées autour d’une scène principale, elles sont composées d’éléments sous-jacents qui emplissent et hiérarchisent l’espace en évitant toute perspective : buveurs attablés, spectateurs au balcon, ou femme au baquet. Des éléments permettent aux lignes maîtresses de donner une cohérence à l’ensemble : jambes et bras des danseurs de 14-Juillet, nuques des lessiveuses, corps des bovins. La couleur intervient alors pour
rythmer l’ensemble tout en unifiant la tonalité : bleu d’une robe, d’une veste, d’une casquette… Dans cet univers, le monde du travail est central même dans le paysage : ainsi Dieppe, happé par les constructions du port qui donnent la tonalité grise de l’ensemble.

| | Contact | Mentions légales | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0